Ma routine de travail en tant qu’entrepreneuse

Dans ma routine d’entrepreneuse le premier élément indispensable est le café, mais ce n’est pas le sujet du jour.

Je vous ai déjà partagé ma routine de blogueuse sur le blog.

L’organisation que j’ai acquise en tant que telle ma permise de garder une rigueur.

Entrepreneuse l’envers du décor

ENTREPRENEUSE

Mon travail ne s’arrête pas juste à mes prestations. Quand vous commencez à entreprendre vous allez devoir prendre tout un nombre de facteurs en compte.

Je vous ai parlé de l’étape fixer ses prix sur Instagram, ce n’est pas évident pour tout un t’as de raison, sur ce post je vous ai parlé surtout du côté émotionnel tel que le syndrome de l’imposteur… 

Mon process client

Une offre ne se limite pas uniquement à la prestation que l’on propose.

Comment je fonctionne ?

Il y a tout d’abord la prise de contact.

Quelle soit sur Instagram, par mail ou encore via Google my business, un élément d’ailleurs qui n’est pas à négliger.

La prise de contact détermine un futur partenariat.

Je n’ai pas d’appel découverte à durée déterminé, j’ai essayé mais clairement étant une petite pipelette l’appel découverte de 30 minutes ce n’est pas pour moi. Je ne peux pas dire que ce soit la faute de mes prospects j’en suis aussi certainement responsable.

Ce qui fait que je vous conseille d’avoir l’outil de prise de contact qui vous correspond le mieux et non pas celui qui est à la mode ou conseillé sur tous les comptes.

D’ailleurs en ce qui concerne l’appel découverte vous avez 2 écoles. Celles qui sont totalement pour qui le trouve très pratique et celles qui estiment qu’il ne sert à rien car si l’on vous contacte c’est qu’on connaît déjà vos offres.

Là-dessus je reste mitigée car on a toujours besoin de savoir si ça va marcher ou pas avec notre prospect d’une manière ou d’une autre que ce soit via un call, par mail, Instagram… prenez le temps de bien analyser les besoins de votre futur client. Cela vous évitera bien des déconvenues dans l’avenir.

Si toutefois vous souhaitez un outil de prise de contact plus traditionnel vous avez toujours l’option du formulaire sur votre site que vous pouvez personnaliser pour cibler plus facilement les besoins.

Parlons de ton projet !

Le devis

Après cette prise de contact si vous décidez de travailler avec votre prospect qui devient donc un client plus que potentiel arrive l’étape du devis.

Celui-ci est obligatoire puisqu’il est votre contrat il n’est donc pas à prendre à la légère. En fonction de votre activité vous allez y mettre des prestations forfaitaires, en taux horaires et éventuellement ajouter les CGV ou un report sur vos CGV qui se trouve sur votre site sans oublier pour les auto-entrepreneurs la mention de la TVA qui n’est pas à payer.

Pour le devis je fonctionne d’une manière peut être un peu particulière mais cela est dû à mon expérience.

J’utilise ce système pour ne pas avoir plusieurs devis dans ma comptabilité qui finalement ne sont pas acceptés.

La première étape consiste à établir un récapitulatif sous Word plus le devis cela permet de voir si nous nous sommes compris, s’il y a des choses à modifier et une fois que celui-ci a été relu, vérifié approuvé à ce moment-là je fais le devis définitif avec mon outil comptable auquel j’ajoute le moyen de paiement ainsi que la possibilité de signer électroniquement.

La signature de votre devis est importante si votre client ne peut pas le signer directement vous avez des outils en ligne qui vous permette de le faire.

Au pire vous pouvez très bien lui demander d’imprimer et de vous l’envoyer signé.

Lorsque j’accepte un paiement PayPal j’établis une facture avec en note le numéro de devis établi et accepté par le client.

Si vous acceptez des paiements en plusieurs fois notez bien le montant des mensualités ainsi que la date limite de paiement, c’est un exemple parmi tant d’autres cela peut être une solution pour éviter tout malentendu. Et si vous avez un doute n’hésitez absolument pas à vous faire aider, pour avoir un devis type par exemple du moins les bases qui pourront vous resservir surtout si vous avez des prestations plus ou moins similaires.

La mise en place du programme avec le client

C’est probablement l’une des parties les plus contraignantes et pourtant nécessaire. Je vous conseille d’établir au préalable les jours où vous pourrez faire un point sur l’avancée du projet. Il n’y a rien de plus usant que de courir après un client ou d’attendre qu’il soit disponible.

Sans oublier les horaires de disponibilité, j’ai souvent eu des clientes qui vivent la nuit, certaines comme moi en cumul d’activité. Cependant il y a des limites à poser. Des heures auxquelles vous n’êtes plus disponible ainsi que les jours. Ceci est important pour votre équilibre et pour éviter tout agacement qui pourrait se transformer en irritation.

A ceci s’ajoute les documents à fournir par le client, en fonction des projets je fonctionne par étape. Le contenu texte, les images…

J’aime faire un point régulier sur l’avancé du site que je crée, même pour la maintenance. Je fonctionne beaucoup en tutos vidéo ce qui est souvent plus parlant, j’utilise Loom découvert grâce à Marion qui nous partage ses astuces et outils sur son site ou sa page YouTube.

Le marketing

Je vous l’ai dit en préambule le travail d’une entrepreneuse ne se limite pas à ses prestations.

Il faut s’occuper du fameux marketing digital , dans mon cas j’ai opté pour le content marketing qui va très bien avec mon statut.

Et c’est énormément de travail si vous pensez pouvoir passer outre cette étape vous vous trompez complètement te je vous conseille fortement d’inclure cette partie dans votre organisation. Si vous avez les moyens de déléguer n’hésitez pas car ça sera une bonne partie de votre temps économisée.

Bien choisir sa plateforme, vous ne pourrez pas être partout et cela ne sert à rien. Ce n’est pas parce que vous allez être sur Facebook, Instagram, Snapchat, tik tok , LinkedIn et j’en passe que vous allez être les reines du monde.

Tout d’abord parce que chaque réseau demande une stratégie différente vu que la cible n’est pas identique, d’où l’utilité de bien définir votre cible avant de vous lancer.

Et parce que vous n’aurez simplement pas le temps de tout gérer et c’est comme ça que le burn-out peut arriver et aussi le découragement. Vous aurez l’impression de tout donner pour pas grand-chose alors que c’est probablement votre stratégie et organisation qui en est aussi à l’origine.

Cela va bientôt faire 2 ans que le temps passe vite, 2 ans que j’apprends. J’ai fait des erreurs comme tout le monde, mais certaines sont dues à un manque de préparation, on pense tout savoir, s’être documenté comme il le faut et pourtant il y a tellement de choses à savoir. On ne pourra jamais être prête à 100% et ce n’est pas grave.

Mais tout comme je le disais quand j’étais uniquement blogueuse, il faut de la patience, de la passion du travail rien ne se fait tout seul. Savoir aussi se remettre en question. La vie n’est pas un long fleuve tranquille et l’entrepreneuriat en est un bon exemple.

La livraison du site ou fin de prestation

Je rédige toujours un document word en plus des vidéos qui fait un point sur les outils que j’ai utilisés, les extensions que j’ai installées pour permettre à mon client de s’y retrouver et de pouvoir gérer son site en toute autonomie en plus de l’accompagnement post livraison. Pour ceux qui ne se sentent pas l’âme ou non pas le temps de tout gérer il y a le pack maintenance. Car celle-ci est souvent négligée et pourtant importante, la moindre petite erreur, MAJ non faite depuis trop longtemps ou trop vite peut couter cher.

Ma conclusion en tant qu’entrepreneuse.

C’est toujours un petit poids sur le cœur quand on doit se dire au revoir, car pour moi construire votre site c’est aussi faire partie de votre projet. Chaque création est une expérience unique qui me permet de grandir et d’apprendre encore plus.

Quelle est ta routine au quotidien ?

Quelle est la routine d'une entreprenuse ? Devis, gestion des clients...

2 réponses

  1. Le processus de relation client, du moment ou il est prospect, jusqu’à la livraison et le SAV, est effectivement critique.
    Personnellement, je suis encore en train de le changer souvent. J’y intègre encore beaucoup de changement avec pour objectif de simplifier les taches répétitives, similaires d’un client à l’autre. Et pour être honnête, je n’ai pas encore trouvé le process idéal, je suis toujours en train d’y faire un ajustement.

    C’est clair que c’est hyper important, et aussi de préciser les heures de disponibilités 😉 Il ne faut pas se faire manger tout cru…
    Bises

    1. On apprend au fir et à mesure, ce n’est pas évident de trouver le juste milieu, le bon process. N’hésites pas si tu veux qu’on échange dessus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *