Le lexique de l’entrepreneuse lettre de M à P

Le lexique de l’entrepreneuse de m à p.

La lettre M.

Le marketing.

Le marketing est un vaste monde.

Une étape inévitable quand on crée son entreprise. Comment se faire connaître sans passer par cette case ?

Le content marketing fait partie de mon organisation. Faire découvrir mes offres à travers mon contenu et Instagram est mon lieu de prédilection.

C’est toute une organisation, mais rien ne se fait sans travail.

Aujourd’hui, le marketing digital a atteint un point culminant, difficile de s’en passer.

C’est aussi la raison pour laquelle j’ai fait la formation de gestion des réseaux sociaux. Autant pour développer mon entreprise que pour accompagner mes clients lors de la création de visuels.

Marketing, un mot qui fait peur, qui peut paraître tout à fait désagréable et pourtant fascinant.

Montagnes russes.

Je choisis une expression, car c’est l’image qui me vient le plus souvent à l’esprit quand on parle entrepreneuriat.

Une aventure palpitante, faites de haut et de bas. On passe d’une émotion à une autre en rien de temps. La joie, la peur, l’excitation, les doutes…

Préparez-vous à vivre une aventure tumultueuse.

Maîtrise.

Même avec la meilleure volonté du monde, on ne peut pas tout contrôler.

On a tendance à vouloir tout maîtriser. Le temps, notre vie, mais c’est simplement impossible.

Vous aurez beau faire, certaines choses vont vous échapper. Et vous savez quoi, ce n’est pas grave. On n’est pas Wonder Woman, et personne ne nous le demande.

Alors si vous êtes des obsédés du contrôle, commencez à travailler dessus, sinon vous allez vite devenir folle.

La lettre N

Nouveau départ.

Pour moi ça été le point central, un nouveau départ pour une nouvelle vie, même si je ne suis pas en reconversion totale. Mais ça reste une nouvelle perspective, un nouveau projet. Que ce soit pour l’entrepreneuriat, un blog, tout autre projet que vous pouvez avoir. C’est un nouveau livre que vous commencez.

Normes

Vous allez avoir envie de sortir du lot, de faire quelque chose de tout à fait innovant.

Et en même temps cela risque de vous faire peur, parce que vous allez vous demander si allez au-delà des normes est un risque à prendre ? Oui, oublier tout ça. Il n’y a pas de normes, de règles. Soyez vous-même, cohérent avec votre offre et le reste coulera de source.

La lettre O

Oser.

C’est mon mot préféré si vous me suivez sur Instagram vous l’aurez remarqué, idem si jusqu’à maintenant vous avez suivi les épisodes du dictionnaire et du lexique.

Avec la crise sanitaire que nous suivons, c’est le moment de se dire osons. Oui, cela peut faire peur, oui, on navigue vers l’inconnu. Et c’est surtout l’occasion de faire un point, de vivre ses rêves. Cette pandémie a été justement l’occasion pour moi de mettre tout ça à plat. De faire un point sur mes offres, mon entreprise, regarder tout ça sous un autre angle et cela n’a été que bénéfique. Alors osez.

Offres.

Je vous en parlais juste avant.

Définir son offre n’est pas chose aisée. On part souvent avec des d’idées plein la tête.

Y faire le tri, c’est pire que de réussir un rubiskub. Il y a plusieurs moyens pour vous aider à y voir plus clair.

  • Les personas
  • Le coach, prenez le temps de bien choisir, je vois des personnes coachées qui sont totalement perdues ce qui n’est pas très rassurant.
  • La CCI de votre département
  • Les webinaires
  • Les formations
  • L’entourage, sur ce dernier point je dirais d’y aller avec parcimonie. Vous le verrez tout le monde a un avis sur tout.

Essayez de ne pas vous disperser, partez sur un nombre d’offres réalisables quitte à voir petit dans un premier temps. Vous pourrez toujours évoluer avec le temps.

D’ailleurs, prenez-le. Faire décoller votre entreprise surtout si vous n’avez pas fait un marketing de dingue pour le lancement cela vous demandera du temps pour vous faire connaître. À vouloir aller trop vite, vous risquez d’être découragé très vite, de vous sentir perdu. Posez vous, prenez le temps de réfléchir. Car une fois commencer, il sera compliqué de revenir en arrière. Émotionnellement pour vous. Mais aussi pour vos prospects ou clients. Si vous jouez à la girouette, ils seront perdus et vous vous retrouverez à avoir investi du temps et de l’argent pour rien.

La lettre P

Patience.

Je la citais, déjà lorsque j’étais blogueuse. La patience est preuve de vertu. Ce n’est pas du tout, du tout facile d’être patient, je vous le conçois. Mais c’est plus que nécessaire. Vouloir tout de suite, tout changer au bout de 2 mois parce que ça ne fonctionne pas. C’est une réaction normale, mais ce n’est pas une solution. En aucun cas.

Vous allez vouloir tout modifier sans avoir laissé une chance à votre projet, et vous risquez de vous y perdre, d’engendrer un gros doute. Déjà qu’on vit avec constamment inutile de s’ajouter un stress inutile.

Si vous prenez l’histoire de Netflix, Amazon, Meetic et j’en passe, il leur a fallu beaucoup de temps, de patience pour en arriver là. Ce qui va m’emmener au mot suivant qui est la persévérance.

Persévérance.

THE WORD qui fait peur. On sait qu’on ne doit pas abandonner au premier obstacle. Qu’il ne faut pas tout chambouler parce qu’au bout d’1 mois, on n’a pas encore de clients.

C’est tout à fait normal. Alors on n’abandonne pas. On ne se remet pas en question toutes les 4 minutes, même si c’est un exercice qui a des points positifs, mais j’aborderais le sujet quand ça sera le tour de la lettre R.

Donnez-vous une chance, donnez une chance à vos offres. Lorsque vous devenez entrepreneuse, vous avez fait le plus grand pas, il serait dommage de laisser tomber parce que vous avez la flemme de préserver, parce que vous partez perdant au bout de quelques mois. Rappelez-vous chaque jour pourquoi vous vous êtes lancée dans cette aventure. Ce que ça vous apporte. Bien sûr s’il y a plus de points négatifs, il serait intéressant de vous faire aider pour avoir un œil nouveau et à partir de ce moment-là, vous ferez vos choix. Mais gardez à l’esprit que rien n’est impossible.

Pédagogie.

Dans mon métier, je me suis rendue compte que c’était indispensable. Je ne fais pas un site de façon mécanique, ça ne m’intéresse pas. D’une certaine manière, le projet de mon client devient aussi le mien. Et dans ce cas-là, je dois parfois faire preuve de pédagogie, le guider, savoir lui faire comprendre que son site est le reflet de son entreprise. Et qu’il y a une différence entre ce qu’on aime et ce qu’on peut faire. C’est un peu comme pour un vêtement, ce n’est pas parce que vous le trouvez beau qu’il vous va.

La pédagogie, c’est aussi savoir rassurer, anticiper les craintes avec douceur. Quand on, travaille dans un métier de contact aux autres, il faut savoir faire preuve d’empathie, même si ce n’est pas toujours évident.

Comme à l’accoutumé, je ne pensais pas avoir autant de choses à dire. Certes, je n’ai pas utilisé beaucoup de noms pour ce lexique. Mais chacun d’entre eux, m’a amené à avoir une vraie réflexion.

Quels sont vos mots de M à P pour définir votre vie ?

le lexique de l'entrepreneuse les lettres de M à P, marketing, patience, persévérance sont les maitres mots

1 réflexion sur “Le lexique de l’entrepreneuse lettre de M à P”

  1. Ping : Le lexique de l'entrepreneuse les lettres de Q à T

Laisser un commentaire