Le lexique de l’entrepreneuse les lettres de Q à T.

Je suis bien en retard dans l’exercice du lexique de l’entrepreneuse. Le mois de mars à filé a une vitesse, ce qui est rare je trouve ce mois tellement long et pénible, mes vacances ont dû y être pour beaucoup aussi. Un repos qui m’a fait énormément de bien.

Le dernier site sur lequel j’ai travaillé m’a demandé beaucoup d’énergie et ça a été un projet très intéressant. Des moments de rires, de couacs, avec une livraison dans les temps malgré tout.

Commençons avec les nouvelles lettres.

La lettre Q.

Questionnement et questionnaire.

Le questionnement est un mot qui reviendra régulièrement. Une remise en question, des doutes, des peurs je vous en ai parlé dans l’article précédent ainsi que sur mon post Instagram.

Je dirais par contre que la remise en question est nécessaire, il ne faut pas voir cela d’un point de vue négatif mais comme un moment opportun de faire le point sur votre entreprise, sur votre vie, savoir si vous avez pris la bonne direction. Ce que vous devez ajuster, ce que vous devez changer.

Le questionnement est aussi important pour vos clients vous avez plusieurs solutions introduire un questionnaire dans votre fiche contact qui vous permet déjà de cibler votre clientèle savoir pour quelle raison elle vous contacte.

Vous pouvez pratiquer ce questionnement via l’appel découverte, il est important de ne pas négliger cet entretien, écoutez-vous la première impression est souvent la bonne, si vous n’avez pas senti un bon feeling, si vous pensez qu’il va y avoir des accrochages, des couacs, n’y allez pas parce que vous vous dites ah c’est un bon client, c’est une belle rentrée d’argent, Je l’ai mal senti parce que j’étais fatigué, vous vous trouvez des excuses. La première impression est souvent la bonne.

Je vous conseille en complément d’envoyer tout de même un cahier des charges à votre client ou un compte rendu de votre discussion qui vous permettra de savoir si vous avez bien cibler ses besoins et si vous vous êtes bien compris.

Qu’est-ce que ?

J’ai choisi l’expression “qu’est-ce que si je peux appeler ça une expression. C’est un début de phrase qui va beaucoup revenir. Qu’est-ce que je dois faire ? Qu’est-ce qu’il va se passer ? Qu’est-ce qu’il aurait fait ? Qu’est-ce que j’ai fait ? Sont oubliés les qui que quoi, mis à toutes les sauces ce sont des pronoms qui vont revenir régulièrement, parce que finalement ça va avec le questionnement dont je vous ai parlé précédemment.

idée pour cahier des charges entreprise, faire un devis

La lettre R.

Réseaux.

Je ne vais pas vous faire un cours sur les réseaux il y en a plein que ce soit les outils, le marketing, le pourquoi du comment être sur les réseaux.

Je mets ce mot dans le lexique parce que le mot réseau n’est pas juste réseau social ce n’est pas juste être sur internet, être sur Instagram, sur LinkedIn.

Le réseau c’est aussi un ensemble c’est aller à la rencontre de l’autre même si je sais qu’en ce moment c’est difficile. En tant qu’entrepreneuse vous devez prendre le mot réseau au sens large, lors d’une discussion avec Lucile de moodentrepreneuse qui me disait l’importance des rencontres, d’aller vers autrui, de discuter et puis il faut dire que le bouche-à-oreille ça ne fonctionne, rien de mieux que de se faire recommander pour avoir des clients.

Routine.

Avoir une routine est-ce que c’est positif ou négatif ? Tout dépend le point de vue, je vous dirais que dans le cas de l’entreprenariat avoir une routine peut être bénéfique. Je ne suis pas en train de dire que tous les jours doivent se ressembler mais que de mettre en place des rituels va avec une bonne organisation. La routine va vous permettre d’acquérir des automatismes, l’organisation n’en paraîtra quasiment plus une. C’est un peu le but d’une routine finalement de ne pas avoir l’impression d’effectuer nos diverses activités comme une contrainte mais plus comme un automatisme.

Raconter.

Pourquoi choisir le mot raconter parce que votre entreprise c’est un bout de votre vie, de votre personnalité que vous racontez. Sur votre site vous allez raconter qui vous êtes, raconter votre histoire, pourquoi vous avez choisi ce domaine, d’où est né votre passion.

Arrive le moment des réseaux et là encore une fois vous allez raconter votre histoire, partager des moments de votre vie. Même si sur ce point de vue il y a 2 écoles, celle qui va trouver qu’il n’est pas nécessaire de se montrer, de raconter sa vie ni forcément les coulisses de votre entreprise pour être proche de vos clients dans votre stratégie marketing.

Et puis il y a celle qui est pour se montrer, partager, créer un lien avec votre client et être plus qu’une cheffe d’entreprise derrière l’écran. Je suis partagée entre les 2, me montrer n’est pas un exercice que je fais facilement alors je partage quelques photos ici et là très peu dans mon feed même si à travers les publications du vendredi j’ai décidé de parler un peu plus de moi du côté lifestyle de mon blog. Les stories sont pour moi un bon moyen de montrer des tranches de ma vie. Je ne vais pas vous dire qu’une stratégie est meilleure que l’autre, choisissez celle qui vous convient le mieux.

https://www.instagram.com/p/CLlOoQFoPlH/?utm_source=ig_web_copy_link

Rayonne

Je ne vais pas faire des lignes sur le mot rayonne, je veux juste te dire que si tu as choisi d’être entrepreneuse, si tu as choisi de vivre d’un métier qui te plaît alors rayonne ! Ne le fait pas comme si tout le poids du monde pesait sur tes épaules, ce n’est pas le but de l’entreprenariat oui c’est difficile oui c’est aussi une belle aventure, mais ce n’est pas forcément fait pour tout le monde.

Et si tu as essayé que tu n’y arrives pas ne vois pas ça comme un échec mais comme une expérience. Alors choisi la voie dans laquelle tu pourras rayonner.

La lettre S

Saboter.

Je choisi ce mot pour résumer ce que je viens de vous dire précédemment.

La remise en question, le fait de rayonner ou de ne plus rayonner. Dans notre vie et ça vaut aussi en entreprise, la plupart du temps la seule personne qui a tendance à saboter son travail c’est nous.

On sabote notre travail on se sabote, parce qu’on a peur, parce qu’on ne sait pas forcément voir les choses sous un autre angle, parce qu’on est impatient et que du coup on se décourage. Tout comme je viens de te dire rayonne, je vais te dire arrête de te saboter, arrête de te saboter parce que tu as le syndrome de l’imposteur, arrête de te saboter parce que tu ne crois pas en toi. Nous devons bannir ce mot de notre langage et aussi de notre vie.

En ce qui concerne la lettre s j’ai choisi un seul mot parce que je trouve qu’il est fort, pertinent mais aussi parce que les autres mots tel que schématisé par exemple rejoignent ceux que j’ai déjà utilisé dans cet article ou dans les autres articles du lexique et le but de cet exercice n’est absolument pas d’être redondante et de vous parler de la même chose juste sous d’autres formes.

la lettre T

Tarifs

Ça c’est la grosse question, quel tarif je vais appliquer ? Est-ce que mes tarifs sont assez élevés ? Est-ce que mes tarifs ne sont pas trop élevés ? Comment je définis mes tarifs ? Je pense que cette question nous taraude encore et encore même une fois le lancement de l’entreprise fait. C’est un sujet que je compte aborder ce mois-ci sur Instagram.

La recherche des tarifs étant un complément de la recherche de votre cible c’est un tout, c’est complexe ça peut être quelque chose de bloquant pour diverses raisons. N’hésitez pas à vous faire accompagner si vous trouvez que ça vous dépasse que vous n’êtes pas sûr, se faire aider n’est absolument pas une tare.

Tri

Je ne sais pas pour vous mais depuis que j’ai mon entreprise, je passe mon temps à faire du tri.

A commencer par celui qu’il y a dans ma tête, le tri dans mes idées ne pas me disperser avec diverses astuces et une bonne organisation. Le tri dans mes dossiers, j’ai des dossiers pour tout dans mon ordinateur, les dossier photos, entreprise, projet, blog…et j’en passe mais tout ça demande un minimum de tri, parce qu’à un moment donné je me rends compte que certains ne sont pas nécessaires, que d’autres peuvent être regroupés. Faire du tri dans mes affaires, je suis the notebook addict ça vous le savez je pense que ce n’est plus un secret. Faire le tri de mes carnets savoir lequel sert pour l’entreprise, lequel sert pour les notes, celui pour le blog bref j’ai presque l’impression que le tri est ancré en moi.

Téléphone.

Le téléphone, je ne suis pas quelqu’un qui passe des heures au téléphone, j’ai une petite liste bien restreinte des personnes avec qui je vais rester 1h voire 2h00 et ce n’est absolument pas tous les jours par contre mon téléphone est un élément indispensable pour travailler.

Que ce soit pour l’utilisation de mes applications. Je suis une entrepreneuse canapé alors faire mes visuels canva du téléphone ou de la tablette, ma programmation later, Word pour mes articles. Je vous parle en détail dans un autre article des applications que j’utilise au quotidien. Sans être une addict totale du téléphone il m’arrive parfois de l’allumer pourquoi je ne sais pas, le téléphone fait partie de ma vie par contre j’arrive à complètement me déconnecter quand je suis en vacances, j’arrive encore à mettre cette distance à certains moments.

Il y a encore bien d’autres mots, mais il faudrait 3 jours pour finir l’article, et le but n’est pas qu’il soit indigeste, à travers le lexique c’est mon quotidien d’entrepreneuse que je vous raconte. J’aborde un angle plus personnel et non pas technique volontairement. Entreprendre ce n’est pas uniquement gérer l’administratif, ses clients.

Avec ces lettres quel mot caractérise-vous caractérise en tant qu’entrepreneur ?

le lexique de l'entrepreneuse avec les lettres de q à t pour vous parler de ma vie d'entrepreneuse au quotidien

pinit fg en rect red 28

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *